Skip to main content

Le MRCC Nouméa devient le COSS NC

Le 27 janvier 2023 a été publié au Journal Officiel de la République Française l’arrêté du 30 décembre 2022 portant établissement en Nouvelle-Calédonie d’un Centre Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage. (COSS Nouvelle-Calédonie). Évoqué depuis plusieurs années et fruit d’un travail interministériel important cet arrêté créé donc le 8ème centre opérationnel de surveillance et de sauvetage français.

Le MRCC Nouméa devient donc officiellement le COSS Nouvelle-Calédonie. Sous l’autorité opérationnelle du Haut-Commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie, Délégué du Gouvernement pour l’action de l’Etat en mer, et du Président du Gouvernement de Nouvelle-Calédonie, le COSS de Nouvelle-Calédonie assure la coordination des opérations de sauvetage maritime dans la zone de responsabilité française (SRR « Search and Rescue Region ») de Nouvelle-Calédonie.

Le MRCC Nouméa connaît une réelle mutation en devenant le Centre Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (COSS) de Nouvelle-Calédonie. Si sa mission cœur de métier de sauvetage maritime est maintenue, cette mutation acte surtout la réalisation d’un certain nombre de missions de surveillance et d’informations concourants à l’amélioration de la sécurité maritime et à la préservation du milieu marin des eaux bordant la Nouvelle-Calédonie.

Le COSS NC est donc ainsi en charge des missions suivantes :

  • Veille permanente des systèmes d’alertes et de détresses en mer et coordination des opérations de recherches et de sauvetages dans l’ensemble de la SRR de Nouvelle-Calédonie
  • Surveillance de la navigation maritime comprenant une mission générale de suivi du trafic maritime (Nouméa trafic) et une mission d’assistance maritime auprès de tout navire sollicitant une assistance ou dont la situation est susceptible de nécessiter une assistance.
  • Recueil, élaboration et diffusion de toute information nautique qu’elle concerne la sécurité de la navigation maritime ou les prévisions météorologiques
  • Surveillance des pollutions maritimes
  • Soutien aux moyens exerçant une mission de surveillance et de contrôle des pêches maritimes.

Cet arrêté permet donc de confirmer d’une part l’ensemble des missions de surveillances et d’informations qui étaient déjà exercées par le MRCC mais il ajoute également une mission de soutien à la mission de surveillance et de contrôle des pêches maritimes en lien avec le service des affaires maritimes, le centre des opérations interarmées, le centre de fusion de l’information maritime et les autorités en charge de la gestion de la ressource halieutique. Cet arrêté permet enfin de confirmer / stabiliser les compétences et prérogatives de son directeur.

La création du COSS de Nouvelle-Calédonie est l’aboutissement institutionnel d’un centre initialement baptisé « PC secours en mer » lors de sa création en février 1971 puis « MRCC Nouméa » en octobre 1997.

Cette importante étape institutionnelle ouvre une nouvelle page de l’histoire du centre au bénéfice de l’ensemble des calédoniennes et calédoniens en lien avec l’ensemble des partenaires du centre, acteurs indispensables à la bonne réalisation des missions confiées au COSS de Nouvelle-Calédonie.

Arrêté du 30 décembre 2022 portant création du COSS NC

Conséquences pratiques création COSS NC

  • Créé le .
  • Vues: 861