Titre site MRCC 150
  • Actualités
feed-image S'abonner au Flux RSS

ENTRAINEMENT TREUILLAGE entre un hélicoptère PUMA et les moyens nautiques de la SNSM

Dans le cadre d'un entrainement mutuel entre un hélicoptère PUMA de l'armée de l'air et les moyens nautiques de la SNSM, un exercice de treuillage a été conduit le 12 décembre après-midi.

Après une première partie qui consistait pour l'hélicoptère à chercher une embarcation disparue au large du phare Amédée, la suite de l'exercice a permis aux différentes équipes de s'entrainer aux treuillages.

3 personnes et un mannequin d'entrainement furent treuillées à bord du PUMA à partir d'un semi-rigide de la SNSM puis redéposées à bord de la vedette "Nautile".

Cet entrainement mutuel démontre une nouvelle fois le savoir faire des bénévoles de la SNSM ainsi que celui de l'équipage du PUMA.

Deux de nos homologues des Salomons, en formation au MRCC, ont pu voir l'application concrète de leurs cours.

exercice PUMA SNSM

exercice PUMA SNSM 2

COOPERATION MRCC NOUMEA ET MRCC HONIARA (ILES SALOMONS)

Le MRCC Nouméa accueille actuellement deux opérateurs SAR (Search And Rescue) du MRCC Honiara aux Salomons. Organisée à la demande du MRCC Honiara,

la formation est assurée par l'ensemble du personnel du MRCC et porte sur les procédures opérationnelles comme l'utilisation des outils d'aide à la décision, la connaissance des moyens de recherche.

Le programme comporte de nombreux exercices de mise en situation, permettant aux 2 opérateurs du MRCC Honiara de travailler dans les fonctions de chef de quart et d'officier de permanence.

Plusieurs visites de terrain sont également organisées, comme cette rencontre le 05 décembre avec les bénévoles de la station de Thio.

Visite de la station SNSM de Thiopar une délégation de l'équipe du MRCC et les 2 stagiaires du MRCC Honiara.jpg

Visite de la station SNSM de Thio par une délégation de l'équipe du MRCC et les 2 stagiaires du MRCC Honiara.

JOURNEE PREVENTION "SECOURS EN MER" - ILE OUEN

2019 11 20 Le Ouen MRCC BT Plum 4

2019 11 20 Le Ouen MRCC BT Plum 4

PRESENTATION VHF

PRESENTATION VHF

2019 11 20 Le Ouen MRCC BT Plum 7

2019 11 20 Le Ouen MRCC BT Plum 7

Le 20 novembre 2019, deux agents du MRCC Nouméa ainsi que la Directrice adjointe, deux gardes nature de la Province Sud et deux gendarmes de la brigade de Plum se sont rendus dans le cadre d'une action de prévention sur l'île Ouen.

L'objectif de la matinée était centré sur la présentation du rôle du MRCC en matière de sauvetage en mer et la diffusion des bonnes pratiques de navigation. L'île Ouen compte en effet une communauté de pêcheurs qui s'éloigne souvent du port base (20 nautiques soit environ 40km), jusqu'aux îlots du coude (récif Tootira, Kouaré) ou la passe de la Sarcelle. Après une présentation du centre, une partie de la matinée était dédiée à la manipulation de VHF portables. L'occasion de rappeler le plus de cet équipement en mer, les communications de détresse sur le canal 16 et la nécessité pour les pêcheurs de prévenir un proche avant leur départ en mer, précisant leur zone de pêche afin de gagner du temps en cas de problème. Les gendarmes présents ont également rappelé à l'appui du Guide de la sécurité en mer 2019 la nécessité de respecter l’équipement en dotation minimale réglementaire à bord.

La présentation s’est déroulée dans la maison commune, face à un public composé à la fois d’enfants, de pêcheurs et plus largement d’habitants de l’île. La visite fut très positive dans ses échanges, tant pour les habitants de l'île que pour le MRCC qui a ainsi une meilleure connaissance de la zone et de ses acteurs locaux en cas d’opération dans le secteur.

Le MRCC renouvelle ses consignes de prudence :

- vérifier la météo et son matériel avant de partir en mer

- s’équiper en toutes circonstances d’un moyen de communication et d’éclairage

Le MRCC rappelle qu’en cas d’accident en mer, il convient de transmettre

l’alerte par le canal 16 (VHF) ou en composant le 16 (téléphone fixe ou mobile)

vers le centre de coordination de sauvetage maritime

 

EXERCICE SNSM / SECURITE CIVILE / MRCC

Le 5 novembre 2019, le MRCC s’est rendu à la station de la vedette SNSM de première classe 163 – NAUTILE, basée à Nouméa.

Cette visite a permis dans le cadre du suivi des relations partenaires, de présenter les nouveaux arrivants (Directrice adjointe et Superviseur) aux bénévoles.

Ce fut également l’occasion pour les chefs de quarts et adjoints de l’OPT de se familiariser avec des terrains d’intervention fréquents (îlot Mbo, rade de Nouméa, îlot Mbé Kouen), au travers du déroulement d’opérations d’évacuation de blessés, avec l’hélicoptère de la Sécurité Civile de Nouméa et de récupération d’hommes à la mer (port essentiel du gilet de sauvetage).

Le MRCC remercie chaleureusement l’équipe de la SNSM pour son accueil, ainsi que l’ensemble des partenaires présents le jour de l’exercice.

Toute sortie en mer comporte des risques, pour toute urgence en mer composez le 16 - VHF Canal 16.

DSC 0115WEB

DSC 0115WEB

DSC 0342WEB

DSC 0342WEB

DSC 0360WEB

DSC 0360WEB

Opération d'assistance sur la côte oubliée

Dans la nuit du lundi 29 au mardi 30 mai, le skipper d'un catamaran de 12 m déclenche sa balise de détresse SARSAT puis émet un message de détresse par VHF au MRCC Nouméa : à la suite d'un choc avec une marque de balisage face à la passe de Ngoé sur la côté oubliée, le navire est coincé et ne parvient pas à se dégager.

Des investigations rapides sont menées auprès du centre opérationnel australien assurant le traitement et la distribution des alertes des balises satellites dans la région Pacifique. Dans le même temps, le MRCC de Guam (USA), pays d'enregistrement de la balise équipant le voilier, transmet des renseignements permettant d'identifier le skipper et de le contacter par téléphone satellite. Le MRCC Nouméa engage alors la station SNSM de Thio ; les bénévoles appareillent et parviennent sur zone vers 08h30. Après un état des lieux de la structure du catamaran, ils parviennent à le désengager. L'équipage est sain et sauf. Une passagère de nationalité canadienne est débarquée et raccompagnée à Nouméa par 2 bénévoles. Le catamaran est attendu à Nouméa pour des réparations.

L'opération illustre la fiabilité et l'efficacité des systèmes de communication et d'alerte (balise de détresse satellite, VHF marine), la capacité de l'Etat et du gouvernement de Nouvelle-Calédonie à mettre en œuvre des dispositifs d'intervention complexes, reposant ici sur le professionnalisme de la SNSM, ainsi que la coopération réactive entre centres opérationnels étrangers.

La solidarité des gens de mer fait de chaque marin, professionnel ou plaisancier, un potentiel primo-intervenant en capacité de porter secours et assistance.

Crédit photo : MRCC Nouvelle-Calédonie

En visite au MRCC après leur intervention, 2 sauveteurs de la station SNSM de Thio, accompagné d'un des passagers de catamaran, et de l'officier de permanence ayant coordonné avec l'équipe de quart l'opération.

  • CCMM
  • Cospas-Sarsat
  • CROSS
  • DAM NC
  • DSCGR NC
  • ENSAM
  • FANC
  • GOUV NC
  • Haut-Commissariat NC
  • Marine Nationale
  • Météo NC
  • OPT NC
  • Phares et Balises NC
  • Pilotage Maritime NC
  • Province Nord
  • Province Sud
  • Province des Iles
  • SHOM
  • SNSM

Nous avons 197 invités et aucun membre en ligne

Centre de Coordination de Sauvetage Maritime - MRCC Nouméa - 2013 : 2019 - Webmaster