Présentation du COSS NC

logo

Créé par arrêté du 30 décembre 2022, le Centre Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage de Nouvelle-Calédonie (COSS Nouvelle-Calédonie) se substitue au MRCC Nouméa (Maritime Rescue Coordination Centre) depuis janvier 2023. Demeurant service de l'Etat et placé sous l'autorité du Haut Commissaire de la république en Nouvelle-Calédonie, le COSS NC constitue l'outil opérationnel privilégié pour la chaîne interministérielle de coordination de l’action des pouvoirs publics en mer.

Le COSS NC assure sous la responsabilité opérationnelle de deux Directeurs des Opérations de Secours (DOS), le Haut Commissaire de la République d’une part pour les eaux de la SRR et le Président du Gouvernement de Nouvelle Calédonie d’autre part pour les eaux territoriales et le lagon, les missions suivantes :

  • Coordination des opérations de recherche et de sauvetage maritimes (SECMAR)
  • Surveillance de la navigation maritime - Fonction « MAS » (Maritime Assistance Service) (SURNAV)
  • Surveillance des pollutions maritimes (SURPOL)
  • Recueil et élaboration de l’information nautique (RSM)
  • Appui des moyens nautiques et aériens engagés dans une mission de police des pêches maritimes
  • Centre de réception des alertes Tsunami, participe à la gestion du risque Tsunami en lien avec la DSCGR
  • Participe à la gestion du risque requin en lien avec les collectivités concernées

Implanté dans les locaux de l’Etat-Major Interarmées (EMIA) à la pointe de l’Artillerie (commune de Nouméa), le centre est dirigé par un administrateur en chef des affaires maritimes (Ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer) assisté d’un adjoint, également officier des affaires maritimes, et du superviseur, officier marinier supérieur.

Le personnel du COSS qui est composé de personnels militaires (relevant du Ministère des Armées et du Secrétariat d’Etat à la Mer) et de personnels civils, fonctionnaires du Gouvernement de Nouvelle-Calédonie, assure une veille opérationnelle permanente de l’ensemble des systèmes d’alertes et de détresse en mer (VHF 16 / Tel 16), recueil les éléments de l’alerte et coordonne le dispositif d’intervention fixé par le Coordinateur de Mission de Sauvetage (CMS) du centre.

Le binôme opérationnel du centre composé d’un chef de quart et d’un opérateur présents tous les jours de l’année 24h/24 assure ainsi sous l’autorité du CMS, également officier de permanence, l’ensemble des missions confiées au centre.  

La zone de responsabilité du COSS NC pour la mission de recherche et de sauvetage, appelée Search and Rescue Region (SRR) est particulièrement vaste puisqu’elle s’étend sur une longueur de 950 Nq et une largeur de 820 Nq soit environ 2,4 millions de km².

Légende : Search and rescue region Nouvelle-Calédonie (rouge), autres SRR (orange), secteur d'informations aériennes Tontouta (jaune), Zone Economique Exclusive française (vert)


En plus des îles calédoniennes, la SRR englobe les eaux sous juridiction du Vanuatu (Conférence SAR de Séoul, 1997). En vertu d’un accord bilatéral signé en 2004, le Vanuatu doivent être aptes à répercuter vers le COSS NC les messages de détresse.

Depuis le 1er janvier 2014, le Président du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie assure la direction des opérations de l'ensemble des volets de l'ORSEC maritime pour tout événement se situant dans les eaux territoriales et le lagon.
Le Haut-Commissaire de la République, délégué du gouvernement pour l’action de l’état en mer, reste compétent sur le reste de la zone.

Au niveau international, le COSS NC fait partie du réseau des centres de coordination de sauvetage maritime institué par la Convention internationale de Hambourg du 27 avril 1979 sur la recherche et le sauvetage (Convention SAR) sous l’égide de l’Organisation Maritime international (OMI). La coopération avec les MRCC voisins s’opère bien et se manifeste régulièrement dans le cadre d’opérations conjointes.

La SRR Nouméa est voisines des SRR de l’Australie (JRCC Canberra), la Nouvelle Zélande (JRR Wellington), les Fidji (MRCC Suva) et les îles Salomon (MRCC Honiara)

Pour mener à biens ses missions, il peut faire appel à tous les moyens de l’Etat, du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie ou des collectivités ainsi qu’aux moyens publics ou privés présents et disponibles dans la zone.

Le partenaire privilégié du COSS NC est la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) avec ses 5 stations réparties sur le territoire (Nouméa, Bouloupari, Koumac, Thio et Lifou).

 

Sauvetage, MRCC Nouméa, sauvetage en mer, sauvetage maritime

  • Vues: 19533

Partenaires

Chef de quart
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Urgence : 16
    Standard : +687 29 21 21

  • Inmarsat: 422799194
    MMSI 005401000

Surveillance de la navigation

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • +687 29 23 03

Directeur

  • L'administrateur en chef des affaires maritimes
    Nicolas CHOMARD
    Ancien naviguant du commerce, l'administrateur en chef de 2ème classe des affaires maritimes Nicolas CHOMARD est entré dans l'administration des affaires maritimes en 2007.
    Nommé par arrêté du Ministère de la Transition Écologique comme Directeur du MRCC, M CHOMARD a une expérience de 8 ans comme Coordinateur de Mission de Sauvetage au CROSS Gris-Nez ainsi qu'au CROSS Antilles-Guyane.
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

COSS Nouvelle-Calédonie
Quartier Alleyron BP 38
98843 Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

© COSS Nouvelle-Calédonie. Tous droits réservés.
Webmaster >> kLinpc.